Devenir gestionnaire de contrat

Les métiers de l’assurance sont nombreux. Entre les agents généraux d’assurances, les chargés de clientèle, les actuaires et tous les autres professionnels, vous trouverez également les gestionnaires de contrats.


Qu’est-ce qu’un gestionnaire de contrats ?

L’assureur intervient dans tous les domaines de la vie qui incluent la présence d’un risque. Toutefois, une fois la garantie prise, il faut encore la matérialiser par un contrat. C’est là qu’entre en jeu le gestionnaire de contrats en assurance. Encore appelé rédacteur d’assurance, son rôle est de rédiger les contrats d’assurance de chacun des assurés de la compagnie qu’il représente, entreprises comme particuliers. Pour ce faire, le gestionnaire de contrat dispose de contrats types qu’il doit adapter en fonction des spécificités et des complexités de chaque contrat.

Le gestionnaire de contrat ne se borne pas à rédiger et à monter des contrats d’assurance. Il doit également les codifier, les enregistrer et les gérer pendant toute leur durée. Cela pour dire que les missions du gestionnaire de contrats sont vastes. C’est à lui que revient par exemple la détermination du montant des cotisations.

C’est également son rôle de modifier les modalités des contrats de crédit ou bien de prêt personnel si cela s’avère nécessaire comme ceux de la Banque Accord. De plus, en cas de réalisation du sinistre : vol, incendie, accident et autres, c’est également le gestionnaire de contrat d’assurance qui devra intervenir. Pour ce faire, il lui appartiendra notamment d’analyser les clauses du contrat pour vérifier si les garanties souscrites sont en adéquation avec le sinistre. Il devra généralement faire appel à un expert pour évaluer la situation avant de mettre en œuvre le dédommagement des victimes ou l’indemnisation de l’assuré.

Que faut-il pour devenir gestionnaire de contrats ?

Le gestionnaire de contrats d’assurance doit être un bon rédacteur. Il doit également avoir un sens du contact très poussé. C’est également quelqu'un qui doit avoir le sens de l’écoute. Il doit aussi pouvoir travailler avec rapidité et savoir faire preuve de synthèse.

Par ailleurs, le gestionnaire des contrats d’assurance doit pouvoir travailler avec beaucoup de précisions et de rigueur. Cela lui sera nécessaire aussi bien pour l’établissement des contrats que pour les calculs des compensations. Le gestionnaire d’assurance doit aussi aimer le travail d’équipe. Par ailleurs, il doit avoir de la maîtrise de soi et être doté de sang-froid. Sa profession le destine en effet à faire face à des situations où les assurés en difficulté ne seront pas forcément à même de comprendre les implications réelles de leur contrat.

Quelles formations suivre pour devenir un gestionnaire de contrats ?

Au terme d’un DUT ou d’un BTS en assurances, vous pourrez prétendre à l’accès au poste de gestionnaire de contrats d’assurance. C’est en effet seulement après le bac+2 que vous pourrez retenir l’attention des recruteurs. Ces derniers apprécient également les formations de niveau bac+3, en l’occurrence les licences pros dans le secteur des assurances.